Sanne Cant championne du monde pour la 3ème année de suite, plusieurs médailles belges chez les jeunes

Sanne Cant est devenue championne du monde de cyclocross après avoir enlevé la course élites dames des Mondiaux 2019, samedi à Bogense au Danemark. L'Anversoise de 28 ans s'est imposée devant les Néerlandaises Lucinda Brand, 2e à 9 secondes, et Marianne Vos, 3e à 15 secondes, pour enlever à 28 ans son troisième titre mondial d'affilée.

Deux autres Néerlandaises, Denise Betsema et Annemarie Worst, complètent le top 5. Seconde Belge classée, Ellen Van Loy a pris la 10e place à 2:05, Laura Verdonschot la 11e. Loes Sels a terminé 14e à 2:27.

Sanne Cant, seule Belge championne du monde chez les dames, compte désormais six médailles aux Mondiaux: le bronze en 2012 et 2016, l'argent en 2015 et l'or en 2017, 2018 et 2019.

Pidcock devant Iserbyt chez les espoirs

Tom Pidcock a remporté l'or aux mondiaux de cyclocross de Bogense, en catégorie espoirs. Le duel annoncé entre le Britannique et notre compatriote Eli Iserbyt, double tenant du titre, a tourné court.

Iserbyt a été le premier à se dévoiler. Il était seul en tête à l'entame du 4e des 8 tours. Moment choisi par Pidcock pour faire son effort. Il a repris son concurrent belge avant de le laisser immédiatement sur place grâce à une accélération fulgurante. Iserbyt n'a pas pu accrocher sa roue et a dû se contenter de l'argent à 15 secondes du vainqueur. Le Français Antoine Benoist a complété le podium.

Ben Tulett sacré chez les juniors, devant trois Belges

Les jeunes belges ont réalisé une solide prestation collective dans la course juniors. Mais ils ont dû se contenter des places d'honneur derrière le Britannique Ben Tulett, au-dessus du lot. Witse Meeusen et Ryan Corstjens ont pris les deuxième et troisième place. Thibau Nys a terminé au pied du podium.

Tulett conserve ainsi le titre titre mondial acquis l'an dernier à Valkenburg. Il avait succédé au palmarès à son compatriote Thomas Pidcock. Les Britanniques ont donc enlevé les trois dernières éditions des Mondiaux juniors.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK