Mondiaux de cyclisme – Yves Lampaert : "Il faut continuer à investir dans cette belle discipline"

Yves Lampaert a exprimé un sentiment de satisfaction après les relais mixtes des championnats du monde, disputés mercredi entre Knokke-Heist et Bruges. Il voit un avenir pour la discipline dans laquelle il faut continuer à investir.

"Nous sommes à notre place, j’avais pensé que nous terminerions entre la 5e et la 7e place, nous sommes 7e", a indiqué le champion de Belgique de contre-la-montre 2021.

"Nous avons certes connu des problèmes de communication au sein du trio masculin et Shari (Bossuyt, ndlr) a eu des problèmes de dérailleur. Mais malgré ces problèmes techniques, je ne sais pas si nous aurions pu faire beaucoup mieux car la différence avec les équipes du haut du classement était trop grande. Nous avons pourtant roulé très vite mais le podium, qui avait été évoqué, était trop loin. Nos dames ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Je pense que la Ligue doit investir autant chez les dames qu’elle le fait chez les messieurs en matière de contre-la-montre. Travailler dans ce domaine doit aussi commencer par du repérage chez les jeunes. D’autant plus si la discipline du relais mixte devient olympique aux Jeux de Paris en 2024. Le relais mixte est une belle discipline, un très beau projet dans la lutte pour l’égalité entre homme et femme. C’est peut-être aussi un moyen d’inciter plus de filles à faire du vélo.

Yves Lampaert a aussi évoqué la course en ligne de dimanche. "Je mets le cap sur dimanche et le championnat du monde en ligne. Je m’attends à une course nerveuse, il y aura beaucoup de monde. Personnellement, je pense avoir montré ces dernières semaines que j’étais en très bonne condition, la meilleure de la saison. On va maintenant se tourner vers ce rendez-vous et parler tactique, ce qui n’a pas encore été fait. C’est donc un peu tôt pour évoquer le sujet."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK