Mondiaux de cyclisme juniors (U18) : Per Strand Hagenes se pare d'arc-en-ciel, les Belges et Cian Uijtdebroeks piégés

Le Norvégien Per Strand Hagenes, 18 ans, est devenu ce vendredi matin à Louvain Champion du Monde chez les Juniors, lors de la course en ligne inaugurale des Mondiaux de cyclisme disputés en Belgique.

Le Français Romain Grégoire, sacré Champion d'Europe il y a deux semaines devant... Per Strand Hagenes, a terminé à la deuxième place, à 19 secondes du vainqueur. Cinq secondes plus tard, l'Estonien Madis Mihkels a remporté le sprint pour la troisième place pour décrocher la médaille de bronze.

Cian Uijtdebroeks, l'un des cinq Belges au départ, a joué de malchance et a été impliqué dans une chute dès le premier tour, ce qui l'a empêché de défendre ses chances. Le futur professionnel chez Bora - hansgrohe a mené la poursuite pendant des dizaines de kilomètres, mais seul face au peloton des favoris, il n'a jamais été en mesure de revenir. Le Hannutois a fini à la 70ème place, à plus de huit minutes du vainqueur.

Ses coéquipiers, présents à quatre dans le groupe des favoris, ont souvent subi la course et tenté de revenir sur les différents échappés, mais n'ont jamais été en mesure de prendre l'initiative. Vlad Van Mechelen a terminé huitième. Jente Michels s'est lui emparé de la treizième place. Alec Segaert, qui a décroché le bronze lors du contre-la-montre, a beaucoup travaillé pour ses coéquipiers et s'est classé 37ème, à 2:05.


►►► À lire aussi : Mondiaux de cyclisme : Le programme des directs vidéos

►►► À lire aussi : Deux chutes et un vélo cassé pour Cian Uijtdebroeks, qui a refusé d'abandonner


Trois hommes ont animé la majorité de la course : partis dès le premier tour, le Britannique Finlay Pickering, le Tchèque Milan Kadlec et l'Allemand Luis-Joe Lührs sont restés en tête jusqu'à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. La course a ensuite été très explosive et complètement débridée, mais le plus costaud ce vendredi matin a réussi à s'imposer !

Vainqueur notamment du Championnat de Norvège, de la Course de la Paix et d'une étape d'Aubel-Thimister-Stavelot cette année, Per Strand Hagenes a placé son attaque décisive dans la dernière ascension du Wijnpers, la côte la plus difficile du circuit louvaniste, et n'a jamais été rejoint.

4 images
Per Strand Hagenes © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK