Michele Scarponi perquisitionné

Michele Scarponi
Michele Scarponi - © Belga

Le procureur italien de Padoue en charge de lutter contre le dopage a mandaté la police italienne afin de contrôler le coureur italien de la Lampre Michel Scarponi, qui s'entraînait sur les pentes de l'Etna, en Sicile, révèle ce vendredi La Gazzetta dello Sport.

Scarponi a été suspendu 18 mois à la suite de son implication dans l'opération Puerto, une affaire de dopage liée au docteur espagnol Eufemiano Fuentes. De retour de sa suspension, il avait terminé 4ème du Giro en 2010. Une épreuve dont il figure parmi les favoris cette saison.

Selon l'équipe Lampre, la police a saisi dans l'hôtel du coureur un médicament anti-inflammatoire, des barres énergétiques et du lait en poudre.

Ce même jeudi, la police italienne avait contrôlé l'équipe russe Katusha à Lonato sur les bords du lac de Garde également dans le cadre de la lutte antidopage. Les dossiers médicaux et passeports biologiques des coureurs Aleksander Kolobnev, Vladimir Karpets, Mikhail Ignatiev, Vladimir Gusev et Evgeni Petrov ont été remis à la police.


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK