Eddy Merckx avant Het Nieuwsblad : "Van Avermaet est mon favori"

Eddy Merckx avant Het Nieuwsblad : "Van Avermaet est le favori"
2 images
Eddy Merckx avant Het Nieuwsblad : "Van Avermaet est le favori" - © RTBF.be et Belga

Ils n’ont jamais été aussi nombreux les favoris à avoir déjà levé les bras en ce tout début de saison. Les Belges Greg Van Avermaet, Philippe Gilbert, Sep Vanmarcke, Jasper Philipsen et Tim Wellens (trois fois !), le Kazakh Alexey Lutsenko, les Italiens Matteo Trentin et Sonny Colbrelli, le Luxembourgeois Bob Jungels, le Néerlandais Dylan Van Baarle et le Norvégien Edvald Boasson-Hagen ont tous déjà gagné !

Eddy Merckx nous a reçus chez lui à Meise pour passer en revue les forces en présence.

Eddy, le circuit Het Nieuwsblad est devenu un mini Tour des Flandres. Il n’ a plus rien à voir avec le “Het Volk” de votre époque. Qu’en pensez-vous ?
C’est beaucoup plus dur aujourd’hui que de mon temps. Il y avait alors beaucoup moins de côtes et de pavés. C’est désormais une arrivée pour des costauds. Celui qui peut faire la différence sur le Mur de Grammont et prendre de l’avance sur le Bosberg ne sera plus très loin pour l’arrivée à Ninove.


Quels sont vos favoris pour samedi ?
Van Avermaet va vouloir gagner, Arnaud Démare, Trentin est très dangereux et a l’habitude des pavés, Lutsenko vient de gagner le Tour d’Oman. Je pense qu’il y a une dizaine de coureurs qui peuvent gagner.

Un favori tout de même ? Van Avermaet.

Malgré les départs de Terpstra et Gaviria, l’équipe de Patrick Lefevere demeure redoutable avec ses quatre mousquetaires : Gilbert, Lampaert, Stybar et Jungels. Le Luxembourgeois a décidé de faire l’impasse sur les classiques vallonnées pour se (re)consacrer à 100 % aux courses pavées. Quel est votre avis ?
Ils sont tous candidats à la victoire finale. Jungels est un coureur très puissant et, s’il est dans un bon jour, il peut faire la différence.

Philippe Gilbert, vainqueur dès son troisième jour de course, semble déjà très affûté.
Philippe a prouvé dans le passé qu’il était performant sur les pavés. Il doit pouvoir se défendre sur Paris-Roubaix qui lui est peut-être aujourd’hui plus accessible que Milan-Sanremo. Les sprinters y sont très forts et il doit finir seul. À Roubaix, beaucoup font l’impasse et il y a donc moins de candidats à la victoire.

L’équipe Lotto-Soudal affiche de belles ambitions avec Wellens, déjà trois fois victorieux cette saison ainsi que Benoot et Keukeleire qui rentrent d’un stage en altitude.
Tiesj Benoot doit arriver seul pour gagner et ce sera plus facile pour lui au Tour des Flandres qu’au Nieuwsblad. Il a beaucoup de talent et maintenant suffisamment d’expérience pour essayer de gagner une grande épreuve. Wellens peut être présent dans le final et faire la différence sur une montée mais je ne pense pas qu’il soit déjà prêt pour une course de 250 km comme le Tour des Flandres. Il peut encore s’améliorer mais je le vois plus performant sur les courses à étapes que sur les pavés. Et pourquoi pas sur l’Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne ou Liège-Bastogne-Liège.

Vanmarcke semble en forme mais on attend toujours qu’il confirme sa victoire dans le Nieuwsblad en 2012. Il rêve toujours de gagner le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Mais y arrivera-t-il un jour ?
Oui. C’est un candidat aussi bien au Nieuwsblad qu’au Tour des Flandres. Il l’a déjà démontré auparavant, bien que le Ronde soit beaucoup plus dur.

Un petit mot sur Jasper Philipsen, vainqueur dès son cinquième jour de course chez les professionnels. A 20 ans, il semble être le sprinter que la Belgique attend depuis longtemps. Il a choisi de signer chez UAE-Team Emirates ce qui lui permet d’être aligné dans les deux courses du week-end...en tant que leader unique !
Si on regarde son équipe (Kristoff et Gaviria sont au Tour des Émirats), il n’y en a pas beaucoup qui passent les pavés (rire). Jasper est un jeune qui a vraiment du talent et puis il va vite au sprint. Je crois que c’est un vainqueur possible, oui.


Parmi les outsiders, n’oublions pas Oliver Naesen, Jasper Stuyven...et la Danish connection. Au Tour d’Algarve, Michael Valgren, vainqueur du Nieuwsblad l’an dernier, a accompagné les meilleurs dans les ascensions. Mads Pedersen, deuxième du dernier Tour des Flandres, s’est classé septième du chrono.

A samedi, 14 heures en direct sur La Deux et sur Auvio.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK