Matteo Trentin remporte Paris-Tours, Gaviria chute

Matteo Trentin (Quick-Step Floors) s'est imposé ce dimanche sur Paris-tours. Très bien emmené par Niki Terpstra dans le dernier kilomètre, il offre une dernière victoire à son équipe avant son transfert chez Orica Scott. C'est la deuxième fois (2015,2017) que le coureur s'impose sur la dernière classique de la saison, et la septième victoire d'un coureur italien. Fernando Gaviria (Quick-Step Floors), tenant du titre et favori a chuté alors qu'il restait 17km de course, il a repris sa course mais n'est plus parvenu à jouer la gagne.

Les sprinteurs s'étaient donné rendez-vous ce dimanche pour la 111e édition de Paris-Tours (Fra/1.HC). Les organisateurs proposaient, cette année, un retour à l'ancien parcours (234,5 km). La traditionnelle arrivée sur l'Avenue de Grammont, avec sa dernière ligne droite de 800m, a une nouvelle fois été le juge de paix de cette édition, voyant Matteo Trentin franchir la ligne en premier.

L'Italien a devancé le Danois Søren Kragh Andersen (Sunweb) et son équipier, le Néerlandais Niki Terpstra, réglant le groupe des trois coureurs. Plus tôt, l'échappée du jour a été animée par cinq coureurs. En effet, Pouilhès, Combaud, Goolaerts, Van Goethem et Lawrence Naesen se sont portés aux avant-postes. Les deux derniers fuyards, Van Goethem (Roompot-Nederlandse Loterij) et Naesen (WB-Veranclassic-Aqua Protect), ont été repris dans la Côte de Beau Soleil à 10km de l'arrivée, moment choisi par l'Italien Matteo Trentin pour accélérer le tempo. Plus fort que le reste, Trentin a pris la tête, accompagné par Søren Kragh Andersen (Sunweb) et rejoint ensuite par son coéquipier, le Néerlandais Niki Terpstra.

Alors que tout le monde s'attendait à un sprint massif, la victoire s'est jouée entre les trois fuyards, qui ont résisté jusqu'au bout au retour du peloton. Profitant de sa supériorité numérique, Quick-Step Floors a joué la carte de Trentin, plus véloce que Terpstra. L'Italien, vainqueur de sa 7e course cette saison, remporte Paris-Tours pour la deuxième fois après son sacre en 2015. Premier Belge, Oliver Naesen (AG2R) a pris la 6e place, juste devant Yves Lampaert (Quick-Step Floors). L'équipe Quick-Step Floors, qui enregistre son troisième succès de rang à Paris-Tours, a réussi l'exploit de placer quatre coureurs dans le top 10. Outre Trentin, Terpstra et Lampaert, l'Argentin Maximiliano Richeze a pris la 5e place.

Les trois derniers vainqueurs belges, Jelle Wallays, Greg Van Avermaet et Philippe Gilbert, n'étaient pas au départ cette année.

Palmarès des dix dernières éditions:

2017: Matteo Trentin (Ita)

2016: Fernando Gaviria (Col)

2015: Matteo Trentin (Ita)

2014: Jelle Wallays

2013: John Degenkolb (All)

2012: Marco Marcato (Ita)

2011: Greg Van Avermaet

2010: Oscar Freire (Esp)

2009: Philippe Gilbert

2008: Philippe Gilbert

2007: Alessandro Pettachi (Ita)

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK