Martin ne vise pas le record de l'heure "à court terme"

Martin ne vise pas le record de l'heure "à court terme"
Martin ne vise pas le record de l'heure "à court terme" - © FABRICE COFFRINI - AFP

L'Allemand Tony Martin a repoussé lundi l'idée d'une tentative à court terme contre le record de l'heure battu la veille par le Britannique Bradley Wiggins (54,526 km).

Le triple champion du monde du contre-la-montre, qui participe au Dauphiné, s'est dit toutefois intéressé par une expérience.

"La barre est très haute, mais n'est pas complètement hors de portée. J'aimerais bien me tester pour voir ce que je peux faire", a déclaré le coureur allemand qui est âgé de 30 ans.

"Mais il faut prendre le temps de s'y consacrer en dehors du programme de la route. Je n'ai pas ça en tête pour le court terme. Je pense à la route et au Tour de France", a ajouté Martin, au départ de la deuxième étape du Dauphiné près du lac du Bourget (Savoie).

"Je n'ai aucune expérience d'un effort de ce type. C'est un domaine qui m'est inconnu", a rappelé l'Allemand qui, par ses qualités de rouleur, est considéré comme l'un des très rares à pouvoir éventuellement prétendre taquiner la marque de Wiggins.

Dimanche soir, l'Anglais (35 ans) a pulvérisé le record, auparavant détenu par son compatriote Alex Dowsett, de 1.589 mètres. Mais il est resté à distance des 55 kilomètres, son objectif initial.

"Les dix dernières minutes, la douleur était insupportable et il n'y aura pas d'autre tentative", a affirmé Wiggins après sa tentative réussie. "J'ai été aussi loin que possible aujourd'hui, mais peut-être pas aussi loin que je rêvais, ni que ce que j'aurais fait dans des conditions différentes. En termes de pression, c'était probablement le pire week-end pour faire ça depuis des mois. Sans ça, je pense que j'avais les 700 mètres de plus".

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK