Les Schleck à la sauce Bruyneel

Johan Bruyneel et ses leaders
2 images
Johan Bruyneel et ses leaders - © Belga

Le manageur de Radioshack Johan Bruyneel a dit faire du Tour de France son objectif prioritaire en 2012, un titre pour lequel Andy Schleck lui semble le mieux placé, lors de la présentation de son équipe, vendredi à Esch-sur-Alzette.

Avec Frank Schleck (3e du Tour 2011) et l'Allemand Andreas Kloden (deux fois deuxième), Radioshack, qui a fusionné cet hiver avec Leopard, dispose d'autres coureurs potentiellement capables de remporter le Tour mais "le mieux placé, c'est Andy car il a déjà atteint la deuxième place à trois reprises", assure Bruyneel.

"Si Andy ou Frank jouent la gagne, l'un des deux devra pourtant se sacrifier", ajoute le mentor belge qui avait dirigé l'Américain Lance Armstrong lors de ses sept victoires sur la Grande Boucle. "Qu'ils fassent 2e et 3e ne m'intéresse pas. Je préfère que l'un gagne et que l'autre fasse 20e", insiste Bruyneel.

Tout pour le Tour?

Pour convaincre Frank de "se sacrifier", Bruyneel pourrait tenter de convaincre l'aîné des Schleck de miser sur une victoire au Giro. Interrogé par des journalistes, le manager a répondu par un sourire, qualifiant l'idée de "pas idiote". Dans l'optique du Tour, Bruyneel va également "tenter de convaincre Andy de ne pas trop se focaliser sur les classiques ardennaises", Liège-Bastogne-Liège en particulier.

"La préparation au Tour doit se faire de manière linéaire. On ne peut pas espérer être au sommet en juillet en ayant été à 100% à Liège", affirme Bruyneel, qui compte procéder avec Andy Schleck comme il le faisait avec Armstrong: "en planifiant tout jusque dans les moindres détails, pour qu'il sache ce qu'il aura à faire et quand il faudra le faire".

"La meilleure équipe de Tour au monde"

"Gagner le Tour, on part du principe que ce sera très difficile, vu le profil favorable aux spécialistes du contre-la-montre, mais pas impossible", estime le manager belge. "Je fais le maximum pour m'améliorer contre le chrono. Mais je ne dois pas perdre de vue que ce sont mes qualités de grimpeurs qui me permettront de faire la différence", déclare Andy Schleck.

Le Luxembourgeois pourra en tout cas compter sur une équipe très forte sur les routes de France. Avec son frère Frank, et les Kloden, Cancellara, Monfort, Horner et autre Gerdemann, Radioshack dispose sur papier de "la meilleure équipe de Tour au monde", selon Andreas Kloden. "Et avec Fabian Cancellara, je dispose pour la première fois de ma carrière de dirigeant d'un vrai leader sur les classiques. Cette saison, RadioShack sera vraiment présente sur tous les fronts", promet Bruyneel.

L'effectif de RadioShack pour 2012 (30 coureurs):
Jan Bakelants (BEL), Daniele Bennati (ITA), George Bennett (NZL), Matthew Busche (USA), Fabian Cancellara (SUI), Laurent Didier (LUX), Jakob Fuglsang (DEN), Tony Gallopin (FRA), Linus Gerdemann (GER), Ben Hermans (BEL), Chris Horner (USA), Markel Irizar (ESP), Ben King (USA), Andreas Klöden (GER), Tiago Machado (POR), Maxime Monfort (BEL), Giacomo Nizzolo (ITA), Nelson Oliveira (POR), Yaroslav Popovych (UKR), Joost Posthuma (NED), Gregory Rast (SUI), Thomas Rohregger (AUT), Hayden Roulston (NZL), Andy Schleck (LUX), Frank Schleck (LUX), Jesse Sergent (NZL), Jens Voigt (GER), Robert Wagner (GER), Oliver Zaugg (SUI) et Haimar Zubeldia (ESP)

Manager général: Johan Bruyneel
Directeurs sportifs: Kim Andersen, José Azevedo, Dirk Demol, Alain Gallopin, Luca Guercilena et Lars Michaelsen     

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK