Les Belges ont plané sur les classiques

Philippe Gilbert
Philippe Gilbert - © Belga

Le cyclisme belge a dominé la campagne des classiques du printemps en remportant six des sept courses, un résultat qu'il n'avait plus obtenu depuis 1976 à l'époque d'Eddy Merckx.

Philippe Gilbert, vainqueur des trois "ardennaises", a réussi un exploit que seul l'Italien Davide Rebellin (sanctionné pour dopage en 2009) a accompli en 2004. Par rapport à l'année passée, Gilbert est le seul à être parvenu à rééditer son succès (dans l'Amstel Gold Race).

En revanche, l'Italie, qui n'a gagné aucune classique, a réalisé son plus mauvais score depuis plus de vingt ans (1989). Sur les sept courses d'un jour cataloguées classiques, cinq se disputent sur une distance dépassant les 250 kilomètres. Gand-Wevelgem et la Flèche Wallonne sont plafonnées à environ 200 kilomètres.

A ses succès, il faut encore ajouter les bouquets de Nuyens (A travers les Flandres) et Gilbert (Flèche brabançonne) dans d'autres courses importantes du calendrier.
      
Les vainqueurs des classiques du printemps 2011: 
Milan-Sanremo (19 mars): Matthew Goss (AUS/HTC)
Gand-Wevelgem (27 mars): Tom Boonen (BEL/Quick Step)
Tour des Flandres (3 avril): Nick Nuyens (BEL/Saxo Bank)
Paris-Roubaix (10 avril): Johan Vansummeren (BEL/Garmin)
Amstel Gold Race (17 avril): Philippe Gilbert (BEL/Omega Pharma)
Flèche Wallonne (20 avril): Philippe Gilbert
Liège-Bastogne-Liège (24 avril): Philippe Gilbert      

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK