Leipheimer accusé d'avoir manipulé son sang en 2005

Levi Leipheimer
Levi Leipheimer - © EPA

L'Américain a été accusé par Hans-Michael Holczer, l'ancien manager de son équipe Gerolsteiner, d'avoir "très probablement" manipulé ses valeurs sanguines lors du Tour de France 2005.

Holczer a fait ces confidences lors de la présentation de son livre "Garantiert Positiv", mercredi en Allemagne. Holczer a expliqué que lors de la première journée de repos du Tour 2005, l'UCI l'avait informé que les valeurs sanguines de Leipheimer étaient de 132.8 à 0.2 de la limite de 133 synonyme de dopage. La valeur normale est de 85-95.

"Il était évident pour moi que Lepiheimer avait manipulé." L'UCI a conseillé à Holczer de trouver une autre raison pour retirer Leipheimer du Tour, ce que le manager n'a pas voulu faire.

Holczer était conscient que si un scandale de dopage éclatait à propos de Leipheimer, son équipe allait disparaître car le contrat prévoyait que deux cas de dopage dans l'équipe signifiait le retrait immédiat de Gerolsteiner. Or, Danilo Hondo avait déjà été pris en 2005.

Levi Leipheimer a terminé 6e du Tour 2005 remporté par Lance Armstrong. Gerolsteiner avait annoncé son retrait en 2007 pour la fin 2008. Plusieurs de ses coureurs avaient été contrôlés positifs en 2008: Bernhard Kohl, Stefan Schumacher au Tour de France et Davide Rebellin aux JO de Pékin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK