Lefevere: "Je dépose plainte et exige un dédommagement"

Patrick Lefevere
Patrick Lefevere - © MANUEL QUEIMADELOS - BELGA

Patrick Lefevere, teammanager de l'équipe cycliste belge Omega Pharma-Quick Step, est toujours en colère sur les organisateurs du Tour d'Italie cycliste (WolrdTour) au lendemain de la 16ème étape qui a vu son coureur colombien Rigoberto Uran perdre le maillot rose au profit de son compatriote Nairo Quintana (Movistar). Mardi soir il hésitait encore à faire appel à un avocat, ce qu'il a finalement décidé mercredi matin. Il entend en effet déposer plainte et exige un dédommagement.

Après une nuit pratiquement sans sommeil passée à échanger des mails, Lefevere est bien décidé: "Je prends un avocat et exige un dédommagement pour la perte du maillot rose qui résulte de cet incident (il a été dit un moment sur la radio de course et sur twitter que la course serait neutralisée dans la descente du Stelvio, ndlr)".

"Je ne doute pas que Quintana est le meilleur grimpeur de la course, mais il n'empêche qu'il n'aurait pas pris la tête du classement mardi si les choses s'étaient déroulées normalement. Il ne pouvait pas rouler devant les motos vu le drapeau rouge et ne s'en est pourtant pas privé. Il a ainsi bénéficié d'un cadeau de 2 minutes qui lui a permis de dépasser notre coureur au classement général. Cela nous coûte de la publicité, et donc de l'argent, que notre avocat va tenter de récupérer en obtenant un dédommagement".

Lefevere affirme avoir "toutes les preuves en mains" des erreurs commises par les organisateurs. "Notamment des copies du communiqué annonçant la neutralisation et les tweets qui le confirmaient. J'ai aussi les photos des motos avec le drapeau rouge".

Selon les organisateurs la radio de la course a annoncé à tort la neutralisation de la course. "C'est finalement cela le plus gros scandale", s'insurge Lefevere. "Ils veulent tout mettre sur le dos de l'opérateur-radio..."

 

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK