Le peloton piégé par des grêlons au Dauphiné, vilaines blessures pour les malchanceux

Tim Declercq a pris la tempête de grêlons de plein fouet
Tim Declercq a pris la tempête de grêlons de plein fouet - © Instagram Tim Declercq

Le mauvais temps s'est invité sur les pentes du Col de Porte. Primoz Roglic a remporté une victoire autoritaire en battant les Bernal et Pinot. Si les meilleurs sont passés à travers les gouttes, les poursuivants ont eu moins de chance. Une tempête de grêlons s'est abattue sur la course, causant des blessures à plusieurs coureurs, dont le Belge Tim Declercq. Chez Israel Start-Up Nation, on a filmé les événements, qui font froid dans le dos.

Guy Niv, coureur de chez Israel Start-Up Nation : "ça m'a frappé tellement fort... Je n'ai jamais rien vu de tel. Je voulais juste franchir la ligne !" La direction évoque des grêlons de la taille de balles de ping-pong.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK