Le parcours de Milan-San Remo 2014 moins ardu que prévu

Chargée de faire une sélection parmi le peloton durant cinq kilomètres, la boucle passant par la ville de Pompeiana est finalement supprimée du parcours initial de la classique italienne Milan-San Remo. Les autorités locales ont, en effet, jugé que de mauvaises conditions météorologiques auraient trop largement dégradé l'environnement emprunté.

Les sprinters gardent donc toutes leurs chances de remporter l'édition 2014 de la Primavera.



M.Berger et J.Helguers

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK