Le Norvégien Tobias Foss remporte le Tour de l'Avenir, Van Wilder 3e

Le Norvégien Tobias Foss a remporté dimanche la 56e édition du Tour de l'Avenir cycliste, dont la 10e et dernière étape, 78,1 km entre Saint-Colomban-des-Villard et Le Corbier, a été enlevée par l'Equatorien Jefferson Cepeda. Ilan Van Wilder termine 3e au classement final.

Cepeda s'est imposé en solitaire avec 26 secondes d'avance sur le Luxembourgeois Michel Ries et 33 secondes sur l'Espagnol Inigo Elosegui. Tobias Foss a terminé 7e à 1:17, juste devant Ilan Van Wilder, 8e et premier Belge à 1:18.

Tobias Foss, 22 ans, s'adjuge le classement final avec 1:19 d'avance sur l'Italien Giovanni Aleotti et 2:34 sur Ilan Van Wilder. On trouve un autre Belge dans le top 10 final: Mauri Vansevenant, qui a porté le maillot jaune pendant une journée, termine 6e à 1:55 du vainqueur.

Ilan Van Wilder, 19 ans, est le premier Belge sur le podium du Tour de l'Avenir depuis Bjorg Lambrecht. Le jeune coureur décédé le 5 août dernier durant le Tour de Pologne avait terminé 2e de l'édition 2017 derrière le Colombien Egan Bernal. Tobias Foss, qui passera professionnel au sein de la formation Jumbo-Visma la saison prochaine, est le premier Norvégien vainqueur du Tour de l'Avenir, course pour espoirs disputée sous bannières nationales ou régionales amateurs. Il succède au Slovène Tadej Pogacar au palmarès. Jan Bakelants avait signé la dernière victoire belge en 2008. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK