Le Mur de Huy entre bonheur et douleur

Une ascension si dure, qu'on l'appelle le mur. Depuis plus de 30 ans, le Mur de Huy se dresse sur la route des coureurs cyclistes qui rêvent de remporter la Flèche Wallonne. Mais chaque année, la veille de la course, ce sont les amateurs qui viennent nombreux tenter leur chance sur cette pente mythique, avec plus ou moins de réussite.

1,27 kilomètres de montée à 9% de moyenne avec même un passage à plus de 19%. Des chiffres qui donnent mal aux jambes. Mais pas à tout le monde. Aujourd'hui, ils étaient plus de 600 cyclotouristes à tester leur coup de pédale dans la célèbre ascension.

Demain, ce sera au tour des coureurs professionnels de s'y mesurer. Trois passages au total avec une arrivée finale tout au-dessus du Mur de Huy. Pour couronner le vainqueur de la 82e Flèche Wallonne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK