Le cycliste Bresciani (Bardiani) contrôlé positif après sa seule course chez les pros

Le cycliste Bresciani (Bardiani) contrôlé positif après sa seule course chez les pros
Le cycliste Bresciani (Bardiani) contrôlé positif après sa seule course chez les pros - © Tous droits réservés

Le jeune cycliste italien Michael Bresciani a été contrôlé positif à un diurétique après avoir disputé une seule course professionnelle avec la formation Bardiani-CSF, le championnat d'Italie en juin, a révélé vendredi la Gazzetta dello Sport.

Bresciani, 22 ans, avait été engagé le 1er juin par la formation Bardiani-CSF pour remplacer Stefano Pirazzi et Nicola Ruffoni, contrôlés positifs aux hormones de croissance juste avant le Giro et licenciés depuis. Bresciani n'était plus apparu en compétition depuis le championnat d'Italie, organisé le 25 juin, sa première course chez les pros. Selon le quotidien italien, au lendemain de l'épreuve, il a été contrôlé positif à un diurétique, qui peut être considéré comme un agent masquant.

Le coureur a avancé l'intoxication alimentaire comme justification. "Ma mère utilise du Lasix durant ses repas. En divisant la pastille, une partie doit être tombée dans mon assiette", a-t-il expliqué. L'Union Cycliste Internationale n'a pas encore rendu son jugement dans cette affaire. Bresciani ne pense pas qu'il puisse "être puni pour autre chose que de la négligence".

Bresciani est suspendu provisoirement en attendant une décision de l'UCI. Son équipe Bardiani-CSF, déjà suspendue un mois en raison des deux contrôles positifs de Pirazzi et Ruffoni, s'expose quant à elle à une nouvelle sanction, s'agissant du troisième cas en une saison.