Le champion du monde Mads Pedersen espère un Paris-Roubaix humide

Le champion du monde Mads Pedersen espère un Paris-Roubaix humide
Le champion du monde Mads Pedersen espère un Paris-Roubaix humide - © YUZURU SUNADA - BELGA

Mads Pedersen n'a pas encore pu montrer très souvent son maillot de champion du monde en raison de la crise du coronavirus. Le Danois espère le faire durant les classiques de l'automne.

"C'est très chouette d'avoir enfin un calendrier, nous avons désormais un objectif pour lequel travailler", a expliqué Pedersen sur le site de son équipe, Trek-Segafredo. "Ces dernières semaines, nous nous sommes entraînés sans vraiment d'objectif devant les yeux. Il est donc utile d'avoir à nouveau le calendrier et de retrouver le rythme des courses."

"Bien sûr, les classiques restent mes objectifs", a poursuivi le champion du monde. "Et j'espère encore disputer le Tour de France. C'est sûr, les classiques constituent mon objectif principal. Elles sont placées en fin de saison. Je les attends avec impatience. Et j'espère un Paris-Roubaix humide."

La dernière fois que l'Enfer du Nord s'est disputé par temps humide, c'était en 2002, avec au final la troisième victoire de Johan Museeuw. En raison du coronavirus, la course a été reportée au 25 octobre.

Les changements dans le calendrier n'inquiètent pas Pedersen. "La course, c'est la course", a poursuivi le Danois. "C'est normal de décaler les courses quand le monde se trouve dans cette situation, nous nous adapterons et serons prêts. Je ne pense pas trop à cela, je suis juste impatient de recommencer les courses. Ce sera une chouette expérience de faire toutes ces grandes courses dans une période si courte. C'est quelque chose de nouveau pour tout le monde et ce sera sympa."