Le beau geste de fair-play de Sagan, content d'avoir "donné du spectacle"

Battu sur le fil mais tout de même heureux. Peter Sagan surprend toujours. Le Slovaque affichait en effet son plus beau sourire à l'issue de ce Milan-Sanremo perdu sur le fil face à Michal Kwiatkowski.

Peter Sagan, c'est un garçon talentueux, spectaculaire, charismatique mais surtout fair-play. Il l'a une nouvelle fois prouvé quelques mètres après le sprint final lorsqu'il a tout de suite serré la pince et félicité Michal Kwiatkowski pour sa victoire. Le tout à un moment où un coureur 'normal' aurait été submergé par la frustration.

Mais Peter Sagan n'est assurément pas un coureur 'normal'. A l'interview d'après course, le Slovaque se réjouissait même d'avoir fait vibrer les passionnés de cyclisme qui suivaient la Primavera.

"J'ai fait mon maximum aujourd'hui et je remercie à mon équipe pour le travail accompli. Donner du spectacle, c'est très important. C'est important pour les gens, pour les fans. Tout le monde est content avec cela je pense. J'ai attaqué à l'instinct sur le Poggio et on est parvenu à rallier l'arrivée. C'est quelque chose de spécial je pense."

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir