Langeveld gagne d'un boyau

Le jump de Langeveld sur la ligne
Le jump de Langeveld sur la ligne - © Le jump de Langeveld sur la ligne

Au terme d'un joli sprint à deux, Sebastian Langeveld a remporté le Circuit Het Nieuwsblad devant le vainqueur de l'an dernier, Juan Antonio Flecha.

Huit courageux coureurs ont constitué la traditionnelle échappée matinale. On y recense : Steven Caethoven (Bel, Veranda's Willems), Sébastien Chavanel (Fra, Europcar), Sébastien Delfosse (Bel, Landbouwkrediet), Mathieu Ladagnous (Fra, FDJ), Aleksejs Saramontis (Let, Cofidis), Bram Schmitz (P-B, Veranda's Willems), Steven Van Vooren (Bel, Topsport Vlaanderen) et Ronan van Zandbeek (P-B, Skil-Shimano).

Les conditions de course sont difficiles. Après le soleil du Moyen-Orient, de Majorque, ou du Portugal, le peloton fait connaissance avec la pluie et le froid.

L'échappée aura jusqu'à 8 minutes d'avance. Mais sous l'impulsion des Quick Step et de Sky, l'écart fond. A l'approche du Taaienberg, à 60 km de l'arrivée, les échappés n'ont plus qu'une petite minute d'avance et Tom Boonen (Bel, Quick Step) se teste en accélérant en tête du peloton. Une première sélection s'opère dans le Taaienberg sous les coups de pédale de Thor Hushovd (Nor, Garmin-Cervélo) et de Boonen. Petit à petit, les fuyards sont repris. Derrière, Stijn Devolder (Bel, Vacansoleil) est en difficulté. 

A 50km de la ligne, Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) accélère sur un secteur pavés. Les leaders se testent mais on ne pointe aucune attaque franche. Résultat, les outsiders se lancent à l'avant. Sebastian Langeveld (P-B, Rabobank) est le premier à essayer dans l'Eikenberg et creuse un petit écart.

Boonen et Gilbert piégés

La course est stratégique et les Quick Step roulent pour réduire l'écart. Il est temps car Langeveld a déjà presque 1 minute d'avance. Un nouveau groupe se forme au sommet du Leberg. On y retrouve notamment Nicky Terpstra (P-B, Quick Step), Lars Boom (P-B, Rabobank), et la vainqueur de l'an dernier Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky). Les Belges y sont représentés par Jurgen Roelandts (Bel, Omega Pharma-Lotto) et Frédéric Amorison (Bel, Landbouwkrediet). Etonnement, Boonen et Gilbert ne peuvent suivre. Sont-ils piégés ou n'ont-ils tout simplement pas les jambes ?

A 35km de l'arrivée la situation est la suivante : Langeveld est seul en tête avec 1 minute d'avance sur un groupe de 11 coureurs où l'on retrouve Terpstra, Boom, Flecha, Roelandts ou Amorison. Les autres ne roulent plus, Gilbert, Boonen, Hagen et Hushovd sont battus.

Devant, Langeveld se lance dans un numéro de soliste et son écart ne fait qu'augmenter. Flecha a compris qu'il était temps de réagir, il sort du 2ème groupe, Roelandts ne peut s'accrocher à l'Espagnol.

A 16km du but c'est la jonction, Flecha et Langeveld, les deux plus costauds du jour, vont se disputer la victoire finale. A 5km, Flecha tente une première attaque, Langeveld revient au prix d'un bel effort.

Les deux hommes vont finalement se disputer le titre au sprint. Un sprint magnifique, au coude-à-coude, ou Langeveld émerge d'un boyau. Flecha termine 2ème. Le premier Belge est Jurgen Roelandts, il termine à la 9ème place. Tom Boonen est 35ème, Philippe Gilbert 43ème.

J.Helguers

Classement
1. Sebastian Langeveld (P-B, Rabobank)
2. Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky)
3. Matthew Hayman (Aus, Team Sky)
4. Yoann Offredo (Fra, FDJ)
5. Luca Paolini (Ita, Acqua & Sapone)
6. Nicky Terpstra (P-B, Quick Step)
7. Martijn Maaskant (P-B, Garmin-Cervélo)
8. Manuel Quinziato (Ita, BMC)
9. Jurgen Roelandts (Bel, Omega Pharma-Lotto)
10. Lars Boom (P-B, Rabobank)

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK