Landa dédie sa victoire à Scarponi: "Spécial de gagner ici"

L'Espagnol Mikel Landa a ouvert son compteur victoire pour sa nouvelle équipe Movistar, samedi lors de la 4e étape de Tirreno-Adriatico (WorldTour). Les doigts levés vers le ciel, il a dédié son succès au regretté Michele Scarponi.

Scarponi, ancien coéquipier de Landa chez Astana, habitait pas loin de l'arrivée jugée à Sarnano Sassotetto. "C'est spécial de gagner ici, près de la maison de mon ami. Je lui dédie cette victoire. Nous nous souviendrons toujours de lui", a déclaré Landa après l'arrivée, visiblement ému par les circonstances.

"Je savais que j'étais en forme mais c'est encore mieux d'en avoir la confirmation. Gagner tôt dans la saison rend les choses plus faciles et vous confère de la confiance" a ajouté Landa, 4e au général à 0:20 derrière Damiano Caruso (BMC). "Nous allons prendre la course au jour le jour mais je vais continuer à me battre pour le général."

De son côté, l'Italien Caruso a profité d'un ennui mécanique de Geraint Thomas (Sky) pour reprendre le maillot jaune, tunique qu'il avait déjà endossé au terme du contre-la-montre par équipes de la première journée. "Je ne m'attendais pas à ça", a réagi Caruso, qui possède une petite seconde d'avance sur le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky). "L'étape de dimanche sera compliquée, nous verrons bien comment elle va se dérouler. Il va falloir grimper trois fois Filottrano, cela va être dur mais cela devrait pouvoir convenir à Greg Van Avermaet et à moi", a ponctué Caruso.

A noter que l'Italien Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo), 3e de la 2e étape, a été contraint à l'abandon à cause d'une douleur au genou.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK