Sagan devance Roelandts au sprint et récidive en Suisse

Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo) a remporté sa 11ème victoire d'étape dans le Tour de Suisse, en s'imposant ce jeudi dans la 6ème étape disputée entre Wil et Bienne sur 193,1 km, qui a permis au Français Thibaut Pinot (FDJ) de conserver le maillot jaune.

Avec ce 11ème succès, Sagan rejoint au palmarès de l'épreuve créée en 1933 les deux légendes du cyclisme helvétique, Ferdi Kübler et Hugo Koblet.

Le Slovaque, qui s'était déjà imposé lundi dans la 3ème étape, a cette fois dominé tous les sprinteurs, en s'imposant devant Jurgen Roelandts (Lotto-Soudal), qui avait lancé le sprint à 200 mètres de la ligne, et le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha), pourtant victorieux à 17 reprises cette saison.

Thibaut Pinot, qui avait réalisé un grand numéro la veille en s'imposant en altitude à Sölden (Autriche) dans l'étape reine de l'épreuve, s'emparant du même coup du maillot jaune, a conservé sa tunique sans problème, mais a concédé cinq secondes au Britannique Geraint Thomas.

Il compte désormais 42 secondes d'avance sur Thomas, et ces cinq secondes pourraient peser lourd dimanche à Berne, lors du contre-la-montre individuel final de 34 km.

Disputée sous la pluie, cette 6ème étape promise aux sprinteurs, a été animée par une échappée de quatre hommes, dont le mieux placé était le Français Axel Domont (AG2R), cependant à plus de 30 minutes du leader Pinot.

A 45 km de l'arrivée à Bienne, les fuyards comptaient moins de deux minutes d'avance, mais ils résistaient bien, leur crédit atteignant encore 50 secondes à 14 km de la ligne.

Mais les équipes de sprinteurs ne leur laissaient aucune chance et le peloton revenait à 1,5 km du but.

La FDJ avec Arnaud Démare, pouvait nourrir quelques ambitions, tout comme la formation Giant de l'Allemand John Degenkolb et l'équipe Katusha du Norvégien Kristoff.

Mais plusieurs cassures se produisaient et finalement Sagan dominait les plus véloces, dont Kristoff qui prenait la 3ème place et Mark Cavendish, 6ème.

Vendredi, la 7ème étape reliera Bienne à Guin sur 164 km. Très vallonnée, cette étape qui fera une incursion en Suisse romande, pourrait de nouveau sourire à Sagan, à l'aise sur ce type de terrain.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK