La Belge Sofie De Vuyst, contrôlée positive hors compétition, clame son innocence

Sofie De Vuyst
Sofie De Vuyst - © YUZURU SUNADA - BELGA

Élue Flandrienne de l’année au début du mois, la cycliste belge Sofie De Vuyst a annoncé dans un courrier à Belga avoir été contrôlé positive lors d’un test antidopage hors compétition le 18 septembre dernier. Elle a été suspendue, avec effet immédiat, par son équipe Parkhotel Valkenburg.

Sofie De Vuyst, 32 ans, a remporté la Flèche Brabançonne cette année, signant la plus belle victoire de sa carrière, plus habituée jusque-là aux places sur le podium.

La sportive belge est sous le choc de l’annonce qui lui a été faite lundi. "Il s’agirait de stéroïde exogène retrouvé dans mon échantillon d’urine", a expliqué Sofie De Vuyst. "Je suis complètement cassée, c’est le pire des cauchemars qui puisse m’arriver. Les gens qui me connaissent bien savent combien je suis contre le dopage et la tricherie. Je suis la première à le condamner quand cela arrive."

"Je crie aussi mon innocence, même si je sais que beaucoup ne me croiront pas. Mais je vais tout faire pour prouver mon innocence et laver mon honneur." Sofie De Vuyst regrette que l’image du cyclisme soit écornée ainsi que celle de son employeur Parkhotel-Valkenburg pour qui elle a roulé cette année. "Le fait que le nom de mon équipe apparaisse de manière négative me touche aussi personnellement. Une période difficile s’annonce, mais je vais me battre pour essayer de savoir comment cela a-t-il pu se produire."

Sofie De Vuyst, quinzième du Giro cette saison, a signé un contrat pour Mitchelton-Scott pour 2020 et a fait des Jeux Olympiques de Tokyo son objectif principal l’année prochaine.

"Le management de l’équipe regrette d’abord d’avoir reçu cette nouvelle de la part de l’une de ses coureuses. Comme équipe, nous nous distançons aussi totalement de cette possible infraction", écrit de son côté l’équipe néerlandaise Parkhotel-Valkenburg dans un communiqué. "Dans l’attente du résultat de l’analyse de l’échantillon B et des suites de la procédure, le management a décidé, en accord avec sa politique de zéro tolérance, de placer Sofie De Vuyst comme non-active, avec effet immédiat."

Le contrat de la Flandrienne, 32 ans, avec Parkhotel Valkenburg s’achève fin 2019. Elle rejoindra la formation Mitchelton-Scott pour 2020. "Cela dit, l’équipe espère que Sofie De Vuyst, qui clame son innocence, pourra laver son nom aussi vite que possible", ajoute encore le communiqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK