L'UCI laisse tomber l'amende de Rasmussen

La semaine dernière, le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait donné raison à Vinokourov, jugeant l'amende infligée par l'UCI juridiquement non valable. Ce mercredi, le président de l'UCI Pat McQuaid a confirmé à la chaîne danoise TV2sport que la même sanction imposée à Rasmussen serait supprimée.

Avant le départ du Tour 2007, l'ensemble du peloton avait dû signer "l'engagement des coureurs pour un cyclisme nouveau" dans lequel chaque coureur promettait de verser la totalité de son salaire à l'UCI en cas de dopage. Dans le cas de Vinokourov, il s'agissait d'un montant de 1,2 millions d'euros, dans celui de Rasmussen l'on parle de 710.000 euros.

Vinokourov avait été convaincu de dopage par transfusion sanguine lors du Tour de France 2007 et Rasmussen avait été mis hors course quelques jours plus tard par son équipe Rabobank pour avoir menti sur son emploi du temps avant le Tour de France, évitant ainsi tout contrôle anti-dopage inopiné.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK