L'UCI enquête sur Milan Erzen, manager de Bahrain dans le cadre de l'opération Aderlass

Giro d'Italia 2019 - edizione 102 -  tappa 10 da Ravenna a Modena - km 145
Giro d'Italia 2019 - edizione 102 - tappa 10 da Ravenna a Modena - km 145 - © Gian Mattia D'Alberto/LaPresse G - LAPRESSE

L'Union cycliste internationale (UCI) a ouvert une enquête sur Milan Erzen, le manager de la formation cycliste Bahrain-Merida, qui serait impliqué dans l'Opération Aderlass, a confirmé l'UCI au site spécialisé Cyclingnews.

L'UCI enquête sur plusieurs figures du cyclisme en Slovénie: des coureurs, des membres du staff et des managers d'équipe, dont Milan Erzen. Celui-ci st soupçonné d'avoir fait appel aux services du médecin allemand Mark Schmidt, figure centrale d'un réseau de dopage sanguin touchant plusieurs sports révélé par l'Opération Aderlass.

Mark Schmidt a été arrêté le 27 février à son cabinet d'Erfurt, en Allemagne.

Le coureur slovène Kristijan Koren, le directeur sportif Borut Bozic (Bahrain-Merida) ainsi que le Croate Kristijan Durasek (UAE Team Emirates) ont été suspendus à titre provisoire le 15 mai pour leur implication dans l'affaire Aderlass, alors qu'ils participaient au Tour d'Italie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK