L'opération 'Aderlass' fait la lumière sur un nouveau produit dopant qui a circulé dans le peloton

Anti-doping
Anti-doping - © FRANCK FIFE - AFP

L’opération 'Aderlass' n’a pas fini de faire parler d’elle. Les enquêteurs autrichiens et allemands qui s’intéressent aux pratiques illicites menées par le Dr. Mark Schmidt ont découvert un nouveau produit dopant qui aurait circulé dans le peloton, annonce ce jeudi Het Nieuwsblad.

Après avoir arrêté un fournisseur croate de Schmidt le mois dernier, les enquêteurs ont découvert que le médecin allemand utilisait le produit 'H7379 Hemoglubin Human', un produit aux effets similaires à l’EPO, pour améliorer les prestations des sportifs (cette opération ne concerne pas uniquement le cyclisme) qui faisaient appel à ses services.

Ce produit aurait d’ailleurs circulé dans le peloton en 2016 et 2017, affirment les enquêteurs qui ont aussi découvert le nom des coureurs qui auraient pu utiliser grâce à des interrogatoires. Ces noms ont été communiqués à l’Union Cycliste Internationale et au CADF (Cycling Anti-Doping Foundation) afin que des échantillons soient réanalysés.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK