L'Euro déplacé à Plouay, une bonne affaire pour Remco Evenepoel, Philippe Gilbert et les Belges ?

L'équipe belge à l'entraînement avant les Mondiaux 2019
2 images
L'équipe belge à l'entraînement avant les Mondiaux 2019 - © YORICK JANSENS - BELGA

L'Union Européenne de Cyclisme a officialisé ce lundi les dates des Championnats d'Europe sur route, qui se dérouleront du 24 au 28 août prochains en France, dans la ville bretonne de Plouay.

Les parcours du contre-la-montre (lundi 24/08) et de la course en ligne chez les hommes (mercredi 26/08) seront dévoilés prochainement, mais on peut déjà supposer qu'ils intégreront plusieurs tronçons de la Bretagne Classic Ouest-France (anciennement connue sous le nom de Grand Prix de Plouay), une course du calendrier World Tour qui se déroulera comme prévu le... mardi 25 août.

En l'espace de 24 heures, certains coureurs, adversaires le mardi, vont donc se retrouver coéquipiers au sein de leur équipe nationale le mercredi. Même s'ils sont "habitués" à défendre les couleurs de leur équipe de marque - leur employeur - et plus occasionnellement celles de leur pays (Mondiaux, Euro, JO...), cela pourrait créer quelques situations assez cocasses... La fracture n'a en tout cas jamais été aussi nette !

Plouay, une ville qui réussit aux Belges

L'équipe belge, en général assez soudée, pourrait tirer profit de ces circonstances. Ces changements de date et de parcours (l'Euro était initialement prévu début septembre à Trente, en Italie) pourraient en effet favoriser les hommes de Rik Verbrugghe.

En ce qui concerne la date, tout d'abord : cet Euro n'entrera en concurrence avec aucune autre course majeure. La campagne des courses italiennes sera terminée, tout comme le Tour de Wallonie (16/08-19/08), auquel prendra part Philippe Gilbert. Le Grand Départ du Tour de France sera donné à Nice, quelques jours plus tard (29/08). Certes, les coureurs auront un programme chargé, mais les organisateurs n'ont pas vraiment le choix en ces temps particuliers...

En ce qui concerne le parcours, ensuite : le Grand Prix de Plouay a souvent souri aux Belges ces dernières années. En 2019, Sep Vanmarcke s'était imposé devant Tiesj Benoot. Greg Van Avermaet avait terminé sixième, Tim Wellens huitième.

En 2018, c'est Oliver Naesen qui avait décroché la victoire. Tim Wellens, troisième, l'avait accompagné sur le podium. Et l'ancien Champion de Belgique de l'équipe AG2R La Mondiale avait déjà remporté cette course en 2016 ! Ce lundi, il n'a pas caché qu'il aimerait participer à cette épreuve...

En ce qui concerne le contre-la-montre, Remco Evenepoel, tenant du titre et intouchable sur cette épreuve en 2019, pourrait lui aussi trouver un terrain de jeu qui correspond à ses qualités bien avant son grand rendez-vous de l'année, le Giro, qui débute le 3 octobre.

Bref, Rik Verbrugghe, le sélectionneur national, devrait avoir l'embarras du choix au moment de confectionner son équipe pour cet Euro de Plouay, où les Belges auront sans doute un grand rôle à jouer et plusieurs titres à aller chercher...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK