Kwiatkowski double la mise en Pologne, à nouveau devant Dylan Teuns

Michal Kwiatkowski (Sky) a remporté ce mercredi la cinquième étape du Tour de Pologne (WorldTour), disputée sur 152 kilomètres entre Kopalnia Soli "Wieliczka" et Bielsko-Biala au terme d'une journée riche de trois ascensions et un final accidenté propice aux costauds.

Le Polonais a devancé pour la deuxième journée d'affilée Dylan Teuns (BMC), à qui il n'a manqué que quelques mètres pour s'imposer. Le Belge a d'ailleurs laissé exploser sa frustration une fois la ligne d'arrivée franchie.

"Ce n'était certainement pas la plus difficile des quatre étapes en montagne, mais finalement c'était encore dur sur la fin. Les derniers 50 kilomètres ont été rapides sous l'impulsion de Mitchelton-Scott. La course était nerveuse, en partie parce que c'était une fin à pièges où l'on pouvait perdre du temps et où des cassures pouvaient même se produire lors du sprint. Il était donc important de bien s'installer à l'avant et de bien se positionner. J'étais d'ailleurs bien placé dans les 3 ou 4 derniers kilomètres et quand le sprint a commencé, j'ai effectué ma propre course. Jusqu'aux 300 mètres où j'ai failli heurter la roue devant moi et que j'ai dû me retenir. J'ai perdu de la vitesse, j'ai dû changer de direction et cela m'a peut-être coûté la victoire. C'est une opportunité manquée en tout cas. Au final, je dois néanmoins me montrer satisfait. Je ne perds en effet pas de temps au classement, ce qui était mon grand objectif. Deux étapes importantes et difficiles arrivent encore et je suis deuxième. Je suis le tenant du titre et je vais donc tout faire pour terminer sur le podium vendredi."

Une échappée de sept coureurs, avec une nouvelle fois le Belge Jenthe Biermans (Katusha), définitivement très actif et porteur du maillot bleu, celui du classement des sprints, a compté jusqu'à 2:30 d'avance sur le peloton. Jenthe Biermans a été repris à une trentaine de kilomètres de l'arrivée.

Les trois derniers fuyards (Tratnik, Le Turnier et Zielinski) ont finalement été repris à 14 kilomètres de l'arrivée.

Depuis sa victoire mardi au sommet du mur de Szczyrk, déjà devant Dylan Teuns (BMC), le Polonais Michal Kwiatkowski a pris les commandes du général de son Tour national. Le Polonais compte à présent 12 secondes d'avance sur Dylan Teuns et 20 secondes sur le Néo-Zélandais George Bennett (LottoNL-Jumbo).

Jeudi, la 6ème étape offrira aux coureurs une étape de 129 kilomètres entre Zakopane et Bukowina Tatrzanska avec quatre tours d'un circuit local au relief accidenté. La ligne d'arrivée est placée un kilomètre après la dernière ascension de la journée.

Le Tour de Pologne, remporté en 2016 par Tim Wellens et en 2017 par Dylan Teuns, se terminera vendredi à Bukowina Tatrzaska.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK