Julian Alaphilippe: "J'ai besoin de temps pour réaliser"

Julian Alaphilipppe (Deceuninck-Quick Step) a remporté Milan-Sanremo samedi à l'issue d'un sprint intimiste entre dix hommes forts à l'arrivée de la Primavera. "J'ai besoin de temps pour réaliser", a déclaré le Français dans l'euphorie de l'arrivée. 

"J'ai du mal à réaliser ce que j'ai fait, ce que mon équipe a fait. Mes coéquipiers m'ont protégé toute la journée et on a contrôlé le final en durcissant la course. On n'a fait aucune erreur. J'ai fait un gros effort dans le haut du Poggio pour faire une grosse sélection. Ce sont les plus forts qui sont restés. Dans la descente, j'ai essayé de récupérer un peu. A 600m de la ligne, et avec le petit groupe que nous étions, je me suis dit c'est maintenant ou jamais. Et je voulais vraiment gagner, à l'arrivée c'était incroyable, on était tous dans les bras l'un de l'autre, tout le monde pleurait", a confié le Français, 3e en 2017 derrière Michal Kwiatkowski et le Slovaque Peter Sagan, soit le podium dans le désordre il y a deux ans avec la victoire du Polonais.

C'est la première victoire dans un Monument pour Julian Alaphilippe vainqueur des Strade Bianche cette saison ainsi que de deux étapes de Tirreno-Adriatico, bon pour un 7e succès en 2019, le 19e pour son équipe Deceuninck-Quick Step.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK