JO Tokyo 2020 : Remco Evenepoel après ses débuts olympiques, "Ce n’était pas l’attaque la plus intelligente de ma vie"

Remco Evenepoel n’a pas vraiment obtenu le résultat espéré pour ses premiers Jeux Olympiques ce samedi lors de l’épreuve en ligne de cyclisme sur route des JO de Tokyo 2020. Quarante-neuvième sur la ligne d’arrivée, le jeune talent belge a 'sauté' dans le Mikuni Pass, l’ascension la plus dure du jour placée à une trentaine de kilomètres de l’arrivée.

Evenepoel n’a donc pas pu soutenir son leader Wout van Aert dans les derniers kilomètres de course. La faute, sans doute, à une attaque audacieuse à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée. "Il y avait quelques attaques qui s’enchaînaient et j’ai pensé que c’était un bon moment pour y aller aussi. Mais malheureusement, il y a des équipes qui se sont réveillées et ont commencé à rouler à bloc pour nous reprendre. Nous avons été malchanceux. Ça aurait été bien de commencer cette montée avec un peu d’avantage", a expliqué Evenepoel qui a ensuite payé cet effort.


►►► À lire aussi : Van Aert premier médaillé belge des JO Tokyo 2020 : "J'ai fait le maximum avec cette médaille d'argent"

►►► À lire aussi : Le sélectionneur Vanthourenhout après l'argent de van Aert, "On est les seuls, avec la Slovénie, à avoir pris nos responsabilités"


"Je me sentais très bien aujourd’hui mais je n’ai pas eu assez de temps pour récupérer avant le Mikuni Pass. Au début de la montée, j’ai senti que j’avais mal aux jambes après cette attaque. Je pense que ce n’est pas l’attaque la plus intelligente que j’ai faite dans ma vie mais je voulais essayer car c’était un moment très dur dans la course."

Wout est peut-être le meilleur coureur du peloton

Malgré tout, Wout van Aert s’est tout de même bien battu pour aller chercher une médaille d’argent olympique dont il est très satisfait. Remco Evenepoel s’est lui aussi réjoui de cette deuxième place. "C’est un rêve pour mes premiers Jeux de prendre déjà une médaille avec l’équipe. On savait que Wout était dans une grande forme. Il mérite cette médaille. On a tous travaillé très dur donc on peut être content. Ce qu’il fait ces derniers temps, c’est extraordinaire ! C’est le meilleur coureur belge du moment, peut-être même le meilleur coureur de tout le peloton", a ponctué Evenepoel.

Mauri Vansevenant : "On n'a pas de regrets à avoir"

Tiesj Benoot : "Wout voulait qu’on imprime un tempo dans le Mikuni"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK