Ineos prêt à se consoler avec le phénomène Tom Pidcock

Tom Pidcock
Tom Pidcock - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Le doublé Kwiatkowski – Carapaz à la Roche-sur-Foron sur la 18e étape n’a certainement pas suffi au Team Ineos Grenadier pour sauver un Tour de France 2020 où l’équipe britannique était venue pour reconduire le titre d’Egan Bernal.

Critiqué pour ses choix – se priver de Geraint Thomas et Chris Froome pour tout miser sur Bernal – le manager de l’équipe Dave Brailsford est de ceux qui se remettent rapidement en question. Il faut du sang neuf dans cette équipe. Ineos n’a donc pas perdu de temps et s’apprête à frapper un grand coup sur le marché des transferts.

Comme l’annonce The Telegraph, la formation britannique est en passe d’engager le jeune phénomène de 21 ans Thomas 'Tom' Pidcock. Un transfert qui pourrait inaugurer une nouvelle ère – toujours à l’empreinte britannique – dans la formation de Dave Brailsford.

Le leader de l'équipe de Bradley Wiggins sait tout faire ou presque. Double champion du monde de cyclocross juniors et vice-champion du monde en titre chez les seniors derrière Mathieu van der Poel, il s’amuse aussi en Moutain Bike où il a notamment ravi le titre de champion de Grande-Bretagne Espoirs.

Mais c’est les résultats sur route du jeune 'all-rounder' anglais qui interpellent. Champion du monde juniors contre-la-montre (2017) et médaillé de bronze chez les espoirs (2019), ce petit format d’à peine une cinquantaine de kg fait des prouesses également sur les pavés avec déjà deux victoires sur Paris-Roubaix en juniors (2017) et en espoirs (2019).

Ses aptitudes en haute montagne ont de quoi intriguer également. Début septembre, Pidcock a remporté haut la main le Baby Giro, le Tour d’Italie réservé aux U-23 devant le Belge Henri Vandenabeele. En une semaine, il a dominé ses adversaires et décroché trois victoires d’étape dont la dernière à l’Aprica après l’ascension du terrible Mortirolo.

Des prestations de haut vol qui ont séduit Ineos et qui ont poussé la Grande-Bretagne à en faire le leader de sa sélection pour les Mondiaux d’Imola de dimanche prochain.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK