Ils ont gagné cinq fois le Tour... et maintenant ?

Cyclisme: Ils ont gagné cinq fois le Tour... et maintenant ?
Cyclisme: Ils ont gagné cinq fois le Tour... et maintenant ? - © LUC CLAESSEN - BELGA

Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault, Miguel Indurain: ils sont quatre à avoir gagné cinq Tours de France, un record récupéré fin 2012 après la sanction privant Lance Armstrong de ses sept victoires. Outre Hinault, que sont devenus les autres ?

Des quintuples vainqueurs du Tour, le plus jeune, l'Espagnol Miguel Indurain (50 ans), a pris du recul sans quitter pour autant le milieu du cyclisme. S'il n'a plus de fonctions officielles (il siégea au Conseil du cyclisme professionnel dans les années 2000), le Navarrais, qui habite toujours à Pampelune, suit de près son fils Miguel junior, membre de l'équipe réserve de la formation Caja Rural. Près de vingt ans après son cinquième et dernier défilé en vainqueur sur les Champs-Elysées (1995).

Le Belge Eddy Merckx (69 ans) est beaucoup plus visible. Le "Cannibale", désormais retiré des affaires professionnelles (il a vendu son usine de cycles), continue à venir souvent sur les courses d'autant qu'il est partie prenante dans l'organisation de l'une des premières épreuves de la saison, le Tour du Qatar, depuis sa création en 2001.

Souvent honoré, le plus grand champion de l'histoire de son sport a subi une "petite" intervention chirurgicale cardiaque l'été dernier. Sa dernière victoire dans le Tour date de 1974 et son fils, Axel, aujourd'hui responsable d'une équipe professionnelle nord-américaine, a lui-même raccroché le vélo fin 2007.

Le doyen, Jacques Anquetil, n'est malheureusement plus là pour s'exprimer sur le cyclisme contemporain. Champion charismatique, le Normand est décédé en 1987, d'un cancer à l'estomac, à l'âge de 53 ans. L'incomparable "Maître Jacques" avait ouvert la voie en gagnant un cinquième Tour, en 1964, au terme d'un duel mémorable avec Raymond Poulidor.

L'Américain (43 ans), qui avait cumulé sept Tours victorieux de 1999 à 2005 lors d'un règne oppressant, a été rattrapé tardivement par le scandale de dopage désormais accolé à son nom. Ses résultats lui ont été retirés et Hinault a refermé le dossier avec son franc-parler coutumier: "On fait une croix dessus !"

Interdit de compétition, Armstrong ne peut plus pratiquer le vélo qu'en "cyclo". A moins d'une hypothétique réduction de peine en fonction de sa collaboration avec la commission qui enquête sur les responsabilités, notamment de l'Union cycliste internationale (UCI), sur cette trouble époque.


AFP

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK