"Il faudra miser sur Gilbert à Liège mais aussi sur Wellens...et Lambrecht"

L'Avis de Gérard Bulens
3 images
L'Avis de Gérard Bulens - © Tous droits réservés

Les derniers hectomètres de l'Amstel Gold Race ont livré un verdict absolument imprévu dimanche à Valkenburg. Alors qu'on s'attendait à un explication à deux entre Julian Alaphilippe et Jakob Fuglsang, un groupe emmené par Mathieu van der Poel est surgi de nulle part pour jouer la gagne. Porté par son public, le Néerlandais a débordé tout le monde après un sprint interminable pour s'offrir la victoire.

En compagnie de notre consultant Gérard Bulens, nous vous proposons de revenir sur les enseignements de cette épreuve en trois questions.

1. Cette course n'aurait pas dû échapper à Alaphilippe ou Fuglsang. Ce ne fut pas le cas. A cause de qui?

A cause d'un petit groupe qui est sorti. Matthews est sorti et ça a lancé une poursuite à laquelle plus personne ne croyait. A six kilomètres du but, les poursuivants étaient encore à cinquante secondes...et puis les deux hommes de tête ont commencé à se regarder. Mathieu van der Poel a développé la puissance qu'on lui connait pour prendre la troisième place mais ils sont revenus tellement fort que dans un sprint lancé de très loin, il déborde tout le monde de façon incroyable.

2. Van der Poel va joueur un rôle important dans le futur du cyclisme. Peut-il le faire sur tous les terrains?

On sait ce dont il est capable dans le monde du cyclo-cross avec deux titres mondiaux et cette dernière saison où il a presque tout gagné. Sur la route, il est très costaud et je suppose qu'il sera sélectionné pour le championnat du monde. On a aussi vu que dans le VTT il est capable de rivaliser avec les meilleurs. L'objectif, c'est désormais cette médaille d'or olympique à Tokyo.

3. Quels enseignements peut-on tirer en vue des courses wallonnes, notamment au niveau des coureurs belges?

Pour la Flèche, on doit s'attendre à la revanche d'un Français. Pour les Belges, il faudra compter à Liège sur Philippe Gilbert comme d'habitude mais aussi sur un Tim Wellens qu'on n'a pas vu aujourd'hui. Je voudrais aussi voir le jeune Bjorg Lambrecht qui sort de deux bonnes courses avec sa 5e place à la Flèche brabançonne et sa 6e place à l'Amstel ce dimanche. Ce serait intéressant pour le futur.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK