Henao de retour en compétition au Tour de Suisse

Sergio Henao
Sergio Henao - © JEFF GROSS - BELGAIMAGE

Le Colombien Sergio Henao, écarté par l'équipe Sky après des contrôles antidopage inopinés pratiqués durant l'hiver, reviendra à la compétition à l'occasion du Tour de Suisse qui commence samedi, a annoncé son équipe mercredi.

La formation britannique a expliqué s'être basée pour prendre sa décision sur "les conclusions des experts scientifiques qui ont mené un programme de recherches indépendant".

"Ce programme de 10 semaines a donné une totale confiance par rapport aux données et aux profils précédents de Sergio", a ajouté l'équipe qui a gagné les deux derniers Tours de France (Bradley Wiggins en 2012, Chris Froome en 2013).

Sergio Henao, 26 ans, pourrait ainsi prendre place dans le groupe qui épaulera Froome, candidat à une nouvelle victoire dans le Tour de France en juillet.

Le Colombien avait été interdit de course par sa formation en mars, le temps de se prêter à un programme de recherches concernant les effets de l'altitude sur son profil physiologique.

"Nous devons mieux comprendre les résultats des tests antidopage hors compétition subis par Sergio en altitude durant l'hiver", avait déclaré le patron de l'équipe britannique, Dave Brailsford.

Sergio Henao court pour Sky depuis 2012. S'il n'a encore jamais disputé le Tour de France, il s'est classé 9e du Giro 2012 et 2e l'an passé de la Flèche Wallonne.

"Le programme de recherches, mené par une équipe de l'Université de Sheffield, avec la coopération des autorités colombiennes de l'antidopage, a commencé en Europe, le 31 mars, a continué pendant 6 semaines en altitude en Colombie (du 12 avril au 25 mai) et s'est terminé la semaine dernière à Nice (26 mai au 3 juin", a détaillé Sky.

"Les résultats ont été donnés à l'AMA (Agence mondiale antidopage) et à l'UCI (Union cycliste internationale)", a ajouté l'équipe britannique en précisant que les experts publieraient dans les prochains mois un document complet.


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK