Hein Verbruggen, l'ancien patron de l'UCI, obtient des dommages et intérêts

Hein Verbruggen, l'ancien patron de l'UCI, obtient des dommages et intérêts
Hein Verbruggen, l'ancien patron de l'UCI, obtient des dommages et intérêts - © KENICHI MURAKAMI - POOL - BELGAIMAGE

Paul Kimmage, ancien coureur professionnel irlandais et désormais journaliste, va devoir indemniser Hein Verbruggen, ancien président de l'UCI, à hauteur de 12.000 francs suisses, soit 10 852 euros.

Kimmage a assuré à plusieurs reprises qu'Hein Verbruggen était au courant, en sa qualité de président de l'Union cycliste internationale, des fraudes au cours des contrôles antidopage, dont ceux effectués lors des sept victoires de Lance Armstrong au Tour de France.

Verbruggen a toujours nié ces accusations et a décidé de porter l'affaire devant la justice en 2011 afin d'obtenir des dommages et intérêts. Paul Klimmage a publié vendredi le verdict du Tribunal civil du canton de Vaud qui le condamne sur son compte Twitter personnel. Selon un rapport actuel de l'UCI, il n'existe aucune preuve que l'ancien patron du cyclisme mondial ait protégé Lance Armstrong.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK