Hamilton, contrôlé positif, arrête

Chamipon olympique à Athènes en 2004, Hamilton, 38 ans, y avait été contrôlé positif lors d'un premier test révélant un dopage par transfusion sanguine. Le second échantillon, mal conservé, avait rendu la contre-expertise impossible et Hamilton avait pu garder sa médaille d'or. En septembre 2004, lors du Tour d'Espagne, l'Américain est à nouveau convaincu de dopage par transfusion sanguine et licencié par son équipe Phonak. Il est suspendu deux ans. Son nom est revenu dans l'affaire Puerto en 2006, mettant à jour un vaste réseau de dopage sanguin en Espagne mis sur pied par le Docteur Fuentes. En 2007, il signe avec l'équipe italo-russe Tinkoff qui le suspend pourtant à la veille du Giro en mai suite aux déclarations successives d'Ivan Basso et de plusieurs coureurs collaborant à l'enquête sur l'affaire Puerto. En 2008, il retrouve un contrat avec l'équipe américaine Rock Racing sous le maillot duquel il est champion des Etats-Unis sur route.

Ce vendredi, Tyler Hamilton reconnaît avoir été contrôlé positif à un anti-dépresseur à la mi-mars. Risquant une suspension de 8 ans, l'Américain a annoncé qu'il mettait un terme définitif à sa carrière. "J'ai pris une substance interdite en connaissance de cause", a-t-il commenté. "J'en assume les conséquences. Quand tu fais des erreurs dans la vie, tu en paies le prix, je l'accepte."

(Belga)

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK