Gallopin s'offre le GP de Wallonie au sommet de la Citadelle

Tony Gallopin (Lotto-Soudal) a remporté la 57ème édition du Grand Prix de Wallonie au sommet de la Citadelle de Namur. Le Français s'est imposé de justesse devant Peter Vakoc (Etixx-Quick Step) et notre compatriote Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert).

Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) et Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) se classent 6e et 7e.

Tony Gallopin, très entreprenant dans le final, a démarré dans les derniers mètres de la route Merveilleuse. Il a directement pris quelques longueurs et a entamé les dernières pentes de l'ascension de la Citadelle avec une belle avance. Peter Vakoc est revenu très fort mais il a échoué de justesse dans la roue de Gallopin.

Le coureur français de 28 ans a signé sa première victoire de la saison. Gallopin, premier Français vainqueur à Namur depuis Julien Simon en 2012, succède à Jens Debusschere au palmarès du GP de Wallonie.

Le résumé vidéo :

Les réactions :

Les temps forts de la course :

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK