Gilbert défie Cancellara et Boonen

Philippe Gilbert
Philippe Gilbert - © Belga

Bien remis de sa chute à Milan-Sanremo, Philippe Gilbert a l'occasion de rassurer ses supporters ce vendredi mais aussi dimanche. Il participera en effet au GP E3 tout d'abord et ensuite à Gand-Wevelgem. Le coureur belge de la formation BMC compte bien se montrer.

"Je me sentais mieux que prévu à Milan-Sanremo mais je n'ai pas pu jouer ma carte en raison d'une chute" a déclaré Philippe Gilbert à la presse.

"Il me reste encore du travail mais je progresse de jour en jour. je n'ai pas roulé beaucoup de 'finales' ces derniers temps suite à mon abandon à Tirreno-Adriatico et ma chute à Milan-Sanremo. J'ai besoin de courir les 10 derniers kilomètres d'une classique à fond. C'est le meilleur entraînement qui soit" révèle-t-il.

Le champion de Belgique espère aussi que la poisse va définitivement lui tourner le dos : "Les maladies, les maux de dents et la position sur mon nouveau vélo, j'espère que tout cela est derrière moi".

Philippe Gilbert a connu un début de saison difficile mais il n'est pas inquiet pour autant : "Je n'ai paniqué à aucun moment. Les sensations que j'avais en 2011 reviennent, j'en suis convaincu". Il a l'occasion de le prouver ce week-end.

Cancellara et Boonen favoris...

Il ne partira toutefois pas favori ce vendredi au GP E3 à Harelbeke. La pression sera sur les épaules de deux autres coureurs : "A mes yeux, les grands favoris sont Cancellara et Boonen. Je ne connais pas très bien cette classique, je n'ai participé à celle-ci qu'une ou deux fois seulement. Une chose est certaine, ce ne sera pas à mon équipe (BMC) de prendre les commandes de la course. Nous sommes outsiders. A nous d'en profiter".

Gilbert poursuivra sa préparation pour le Tour des Flandres ce dimanche à Gand-Wevelgem où il retrouvera ... Tom Boonen. Après la course, il retournera immédiatement à Monaco et reviendra en Belgique jeudi afin d'effectuer une reconnaissance du parcours du Ronde qui aura lieu le dimanche 1er avril.

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK