Gilbert cible San Remo et le Ronde

"Je rêve de gagner chaque course que je n'ai pas encore dans mon palmarès et en particulier Milan-San-Remo et le Tour des Flandres" a confié Philippe Gilbert à Velonews. "Beaucoup de choses ont été dites sur ​​moi au printemps dernier, mais seulement trois mois en dix ans de carrière ont été mauvais de ma part : ne vous inquiétez pas. Maintenant, je me sens bien, prêt à en découdre avec les Classiques."

Il analyse plus particulièrement la Primavera: "Si le vent est favorable, tout est possible. Par contre, s’il ne l’est pas, tout le monde peut prendre votre roue et vous ne pouvez pas utiliser vos armes. Si la forme n’est pas là à San-Remo, il est dur de faire une bonne période de Classiques" ajoute le Champion du Monde.

S. Rouquet

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK