Gérard Bulens : "Tiesj Benoot s'est montré très probant en montagne"

Maxmililian Schachamann (Bora-Hasgrohe) a remporté la 78e édition de Paris-Nice. L’Allemand, qui a mené la course de bout en bout, a devancé de 18 petites secondes un excellent Tiesj Benoot (Sunweb). Sergio Higuita (EF Pro Cycling), la dernière pépite colombienne, a complété le podium. Gérard Bulens, notre consultant, tire les enseignements de cette "course au soleil".

Schachmann peut remercier Trek et Higuita

"Le maillot jaune Schachmann a confirmé. Il a très bien résisté aux différentes petites attaques de ses principaux adversaires, bien aidé par le gros travail de l’équipe Trek Segafredo et par celui de Sergio Higuita dans les derniers kilomètres. Sans cela Tiesj Benoot aurait très bien pu gagner Paris-Nice", analyse notre consultant avant d’aborder le profil du vainqueur. "C’est un coureur relativement complet. Il doit apprendre à franchir le cap des trois semaines pour devenir un véritable coureur de tours. Je pense qu’avec une équipe un peu plus forte, il pourrait rentrer dans le Top 10 d’un Tour de France ou d’un autre Grand Tour."

Des Belges au rendez-vous

Gérard Bulens retient aussi la belle prestation d’ensemble des Belges. "Tiesj Benoot s’est montré très probant en montagne. Thomas De Gendt est toujours à son niveau. Il y a toujours une étape dans laquelle il est la vedette. Quand on voit le classement de Jasper Stuyven (13e) et de Philippe Gilbert (14e), on se dit que c’est dommage que tout s’arrête maintenant."

Un changement d’équipe bénéfique pour Quintana

Nairo Quintana a laissé une belle impression de force dans la montée finale de La Colmiane. L’Apache, qui avait perdu toutes chances de victoire finale dans les premières étapes, a montré qu’il faudrait compter avec lui cette saison. "On ne l’a jamais vu avec cinq victoires à la fin du mois de mars. Son changement d’équipe lui a apporté quelque chose de très important. Il va rentrer en Colombie pour se mettre au vert en famille. On va le revoir cette saison dans les Grands Tours", conclut Gérard Bulens.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK