Gérard Bulens : "Jelle Wallays sera un coureur très prisé après cette victoire"

PARIS/TOURS
PARIS/TOURS - © FAUGERE FRANCK - PRESSE SPORTS

Souvent cantonné au rôle d'équipier au fil des ans, Jelle Wallays n'est pas forcément coutumier des victoires mirifiques dans les grandes courses. Pourtant, ce dimanche, il a glané le huitième bouquet de sa carrière, au prix d'un formidable solo de 50 kilomètres sur Paris-Tour. Un exploit, son deuxième sur ce tracé après 2014, qui ne surprend pas Gérard Bulens, notre consultant.

"C'est un excellent coureur. Il a pris le temps de grandir chez Topsport-Vlaanderen avant de rallier une équipe WordTour. Il a parfois un rôle d'équipier mais quand il a certaines libertés, cela lui permet de remporter de très belles courses (NDLR : il a notamment gagné la 18e étape de la Vuelta 2018 ou A Travers la Flandre en 2015). Wallays, c'est un plus pour une équipe. Dans une épreuve comme Paris-Roubaix, il peut lancer une offensive à 50km de l'arrivée avec un facteur de réussite qui est élevé et si cela ne réussit pas, il peut alors protéger des équipiers. C'est un coureur qui sera prisé après cette victoire parce qu'aujourd'hui ce n'est plus un hasard." confie-t-il.

Au final, c'est une nouvelle victoire pour Lotto-Soudal, en pleine reconstruction. "Lotto-Soudal n'a pas fait une si mauvaise saison quand on voit ce que Caleb Ewan a fait sur le Tour de France. On est occupé à rebâtir vers l'année suivante, il y a pas mal de changements en interne, cette victoire va mettre le staff en confiance." explique Bulens.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK