Froome : "C'est une période difficile, il y a beaucoup de désinformations"

Chris Froome au micro de la RTBF
Chris Froome au micro de la RTBF - © Tous droits réservés

Au cœur de la tourmente après l'annonce de son contrôle anormal sur la dernière VueltaChris Froome est apparu plutôt détendu ce mercredi matin devant les médias avant le départ de la 1ère étape de la Ruta Del Sol. Au micro de la RTBF, le Britannique a assuré avoir reçu le soutien du peloton et des fans tout en regrettant la médiatisation de la procédure et la désinformation qui règne autour de son cas.

"C’est évidemment une période difficile. Ce ne sont pas des circonstances normales. Cela devait être une procédure confidentielle mais elle a été rendue publique, a fustigé le quadruple vainqueur du Tour de France. Je fais profil bas, je reste concentré sur mon entraînement et ma préparation. Nous travaillons aussi dur que possible pour résoudre cette situation. Personne ne souhaite plus que moi que cela se résolve vite. C’est une période compliquée pour tout le monde, pour les fans, pour les autres coureurs mais les soutiens que j’ai reçus ont été incroyables. Ça m’a été d’une grande aide en ces temps difficiles."

En se présentant sur le Tour d'Andalousie, le leader de l'équipe Sky est tout à fait dans son droit. Pourtant, dans l'attente d'une décision de l'UCI, le fait que Froomey soit au départ a suscité un certain malaise dans le peloton.

"Le soutien que j’ai reçu personnellement du peloton a été incroyable, balaie toutefois le Kényan blanc. Il y a beaucoup de désinformation qui circule. Beaucoup de gens qui ne comprennent pas tout à la procédure donnent leurs opinions. Je crois fermement que quand tous les faits seront connus, les gens verront les choses de mon point de vue" a-t-il conclu avant d'enfourcher son vélo.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK