Fracture du bassin et contusion au poumon pour Evenepoel après sa chute au Tour de Lombardie

Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) est tombé dans la descente du Muro di Sormano à 40 kilomètres de l'arrivée du Tour de Lombardie.

Selon le communiqué envoyé par l'équipe du Belge, Evenepoel souffre d'une fracture du bassin et d'une contusion au poumon droit. Il sera rapatrié en Belgique dimanche après une nuit passée en observation à l'hôpital de Côme.

Un ralenti proposé par la réalisation nous montre le vélo de Remco s'accroche à un muret et notre compatriote qui est catapulté dans un fossé assez profond.

Les images sont inquiétantes et donnent froid dans le dos. Une ambulance est rapidement arrivée sur les lieux de l'accident.

La Rai a rapidement affirmé que Remco était conscient. Une information confirmée par les images diffusées près d'une demi-heure après la chute. On y découvre notre compatriote en contre-bas de la route avec les médecins.

Après de longues minutes, le jeune coureur belge a été sorti du fossé par les secouristes sur une civière avec une minerve "par sécurité". Remco est arrivé à l'hôpital peu avant 18h. Patrick Lefevere, des membres de l'équipe et sa famille sont à ses côtés. Son directeur sportif a accordé une interview à la RTBF

Davide Bramati, directeur sportif de Deceuninck-Quick Step sur le Tour de Lombardie, a également apporté des nouvelles "rassurantes". "Je sais que tout le monde est inquiet. En ce moment il est dans l'ambulance. Il était conscient. On attend des nouvelles, mais je rassure tout le monde", a-t-il confié samedi à la RAI. "Il était conscient, j'ai prévenu les autres coureurs. Ça semble être une forte contusion à la jambe. Pour nous c'est une mauvaise période, mais tranquillisons tout le monde."

Remco Evenepoel a pris ce matin le départ de son premier monument avec le statut de grand favori. Il l'a assumé en demandant à Dries Devenyns de faire le tempo dans la Madonna Del Ghisallo et dans le Muro Di Sormano. Le vice-champion du monde du chrono était dans le groupe de tête au moment de sa chute.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK