Eisel gagne Gand-Wevelgem, Gilbert 3ème

RTBF
RTBF - © RTBF

Bernhard Eisel a signé la première victoire autrichienne de Gand-Wevelgem en s'imposant dans un sprint mettant aux prises 7 coureurs à l'arrivée de la 72ème édition dimanche à Wevelgem.

L'Autrichien de la formation HTC Columbia, 29 ans, a surpris les Belges à commencer par Sep Vanmarcke (Topsport-Vlaanderen-Mercator), 2ème et Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto), 3ème. Jurgen Roelandts (Omega Pharma-Lotto) est 6ème.

Les 7 coureurs qui se sont disputés la victoire finale figuraient tous dans un premier groupe d'une dizaine de coureurs ayant faussé compagnie au peloton à l'initiative de Maksim Iglinski. Le Danois Matti Breschel, l'Américain George Hincapie, l'Espagnol Oscar Freire, ainsi que Sep Vanmarcke, Philippe Gilbert et Jurgen Roelandts s'étaient invités dans l'échappée. Favori désormais, Breschel jouait de malchance à 16 km de l'arrivée, victime d'une crevaison qui ruinait ses espoirs de triomphe en terre flandrienne. Quatre kilomètres plus loin, c'était au tour d'Oscar Freire de lâcher prise. Jurgen Roelandts tentait bien quelque chose dans le final, mais un groupe de 7 coureurs se disputait la victoire finale. George Hincapie lançait le premier le sprint remporté finalement par Eisel au nez des coureurs belges rêvant de succéder à Nico Mattan dernier vainqueur à Wevelgem en 2005.

"C'est mon plus beau trophée", s'extasiait l'Autrichien. "Et pourtant, avant ce dimanche, Gand-Wevelgem était une course que je n'appréciais vraiment pas."
Eisel succède au Norvégien Edvald Boasson Hagen vainqueur en 2009 et qui a abandonné à mi-course cette année afin de préserver un tendon d'Achille douloureux.

Belga

 

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK