Dopage : Lampre autorise Diego Ulissi à reprendre la compétition

Diego Ulissi
Diego Ulissi - © LUK BENIES - BELGAIMAGE

Contrôlé positif au salbutamol au Giro en mai dernier, l'Italien Diego Ulissi a été autorisé à reprendre la compétition par son équipe Lampre-Merida, avant même les preuves de son innocence que l'Union Cycliste Internationale (UCI) et l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) tardent à lui faire parvenir, selon la formation italienne.

Cette année, le Toscan a entre autre remporté le GP de Camaiore (1.1) ainsi que deux étapes sur le Giro. Contrôlé positif le 21 mai dernier au Giro et suspendu par son équipe, il est apparu dans son sang un fort taux de salbutamol (1.900 nanogrammes), un taux quasiment deux fois supérieur à ce qui est normalement autorisé. Un substance qu'il a, selon lui, utilisé pour soigner des problèmes aux bronches.

Après une absence de 3 mois, le médecin de l'équipe, Carlo Guardascione, a rendu un avis favorable pour le coureur de la Lampre.

"J'ai décortiqué tous les documents provenant de son avocat", a-t-il déclaré dans un communiqué de presse de l'équipe. "Avec ces documents et en tenant compte des règles de la MPCC, je peux donner un avis favorable, en attendant celui de l'UCI et de l'AMA, comme quoi Diego peut recourir", conclue-t-il. Selon la Lampre, l'avis de l'UCI et de l'AMA se fait attendre depuis bien trop longtemps.

A partir de mardi, Ulissi prendra part au Triptyque lombard, une course sur route par étapes de trois jours.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK