Dopage : Hondo témoigne contre Petacchi lors du procès Aderlass

Alessandro Petacchi
Alessandro Petacchi - © DAVID STOCKMAN - BELGA

L'ancien sprinteur allemand Danilo Hondo a balancé son ancien équipier chez Lampre Alessandro Petacchi lors du procès de dopage 'Aderlass' qui se tient en ce moment à Munich. Passé aux aveux en mai dernier pour avoir fait partie du réseau de dopage coordonné par le Dr. Mark Schmidt, Hondo a témoigné contre l'ex sprinteur italien, rapporte la presse allemande ce mercredi.

"Quand vous avez une relation aussi étroite et presque fraternelle, alors vous n'avez aucun problème à vous doper ensemble dans la même pièce", a-t-il déclaré à propos de son ancien compagnon de chambre.

Contrairement à Hondo, Petacchi (46 ans)  n'a jamais avoué s'être dopé même si l'an dernier l'UCI a décidé de le suspendre pour deux "pour des violations du règlement antidopage commises en 2012 et 2013" et "sur base des informations reçues des autorités policières autrichiennes".
 

>>> LIRE AUSSI : L'opération 'Aderlass' fait la lumière sur un nouveau produit dopant qui a circulé dans le peloton
 

Vainqueur de 149 courses durant sa carrière professionnelle dont Milan-Sanremo en 2005, Alessandro Petacchi avait également été suspendu pour un contrôle positif au salbutamol en 2007.

Le Dr Mark Schmidt est accusé d'avoir dirigé pendant plusieurs années un vaste réseau international de dopage, avec des clients notamment dans le cyclisme et les sports d'hiver nordiques.

L'affaire avait éclaté publiquement le 27 février 2019 lorsque la police autrichienne a procédé à une spectaculaire descente sur le site des Championnats du monde de ski nordique où le fondeur autrichien Max Hauke avait été pris en flagrant délit.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK