Di Grégorio en garde à vue et suspendu par Cofidis

Rémy Di Grégorio placé en garde à vue
Rémy Di Grégorio placé en garde à vue - © Tous droits réservés

Le coureur français Rémy Di Grégorio était en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur un trafic présumé de produits dopants, a-t-on appris de source policière. Cofidis a suspendu son coureur.

Le coureur de l'équipe Cofidis a été interpellé lundi soir à l'hôtel de son équipe, à Bourg-en-Bresse (Ain), et transféré directement à Marseille pour y être entendu par les gendarmes.

Selon L'Equipe, le grimpeur français aurait été arrêté à la suite d'un coup de téléphone donné à "des fournisseurs présumés". Le quotidien hexagonal précise que le coureur était sur écoute depuis l'an dernier.

La police s'est par ailleurs présentée à l'hôtel de son actuelle équipe, Cofidis, mardi matin. Deux perquisitions ont été menées à Marseille, a en outre précisé la gendarmerie. La perquisition de l’hôtel a été infirmée par la manager de Cofidis, Yvon Sanquer.

Deux autres personnes ont également été placées en garde à vue dans le cadre de cette enquête ouverte par un juge marseillais. Ce dossier instruit par une juge d'instruction du pôle santé de Marseille, Annaïck Le Goff, concerne "une présomption de dopage", "a été ouvert l'an dernier" et "connaît une actualité ces jours-ci" dans le cadre du Tour de France, a-t-on précisé de même source.

Di Grégorio, 27 ans le 31 juillet, occupe la 35-ème place du classement général du Tour de France à 18:07 du maillot jaune Bradley Wiggins après neuf des vingt étapes.   

 

Autrefois considéré comme un grand espoir du cyclisme français, ce bon grimpeur n'a finalement qu'un palmarès assez maigre, où figurent une victoire d'étape à Paris-Nice en 2011, et une autre au Tour des Asturies cette année.      

L'Equipe révèle que Di Gregorio, qui avait été placé sous écoute, aurait été trahi par un coup de téléphone passé par son portable à destination d'un potentiel trafiquant de produits dopants.    

L'équipe française Cofidis a annoncé mardi la suspension immédiate de son coureur Rémy Di Grégorio, un coureur du Tour de France placé en garde à vue dans la matinée dans le cadre d'une affaire de dopage.  

"Ce cas isolé ne doit pas remettre en cause la participation de l'équipe au Tour de France et pénaliser ceux qui n'ont rien à se reprocher", a ajouté Cofidis.

M. W. avecAFP

 

Et aussi