Des objectifs variés pour les jeunes coureurs wallons

Loïc Vliegen et Philippe Gilbert
2 images
Loïc Vliegen et Philippe Gilbert - © EDUARDO BOTELLA - BELGA

Ce mercredi s’est déroulé le GP Samyn, première course professionnelle en Wallonie. De nombreux jeunes wallons dont Loïc Vliegen (BMC Racing Team), Franklin Six (Color Code-Arden’Beef) ou encore Boris Vallée (Fortuneo-Vital Concept) étaient alignés sur l’épreuve Europe Tour. S’ils ont des ambitions et des responsabilités différentes, ils sont tous prêts à assumer le rôle confié par leurs équipes respectives.

Apprendre le métier pour Vliegen et Six

Pour Loïc Vliegen, les Ardennaises sont les objectifs de la saison : "Mon objectif est d’être en forme pour les classiques ardennaises afin d’aider au mieux nos leaders comme Philippe Gilbert. Sinon le but sera de terminer la course et de faire de mon mieux".

Le Rocourois, qui en est à ses débuts chez les professionnels (il avait déjà effectué un stage chez BMC, fin 2015), garde les pieds sur terre bien qu’il fasse partie d’une des plus grandes formations du World Tour : "Cette saison va avant tout me permettre d’apprendre le métier au côté de grands coureurs."

Mais aussi de signer de bons résultats : Loïc Vliegen a terminé Le Samyn à une très belle quatrième place.

Fanklin Six, le neveu de Franck Vandenbroucke, lui préfère les courses flamandes et espère faire de belles choses là-bas : "J’aime bien les Flandriennes, c’est là que je m’illustre le mieux et j’espère réaliser un top 10 sur l’une ou l’autre course. Sinon je vais faire mon possible pour être régulier et performant sur les courses." Avec une première victoire ce dimanche sur Bruxelles-Opwijk, la saison commence de la plus belle des manières donc pour Six.

Un maximum de podiums pour Vallée

Boris Vallée a quitté cet été Lotto-Soudal pour s’engager avec la formation française Fortuneo-Vital Concept. Le Wallon sera un peu plus libre sur certaines courses alors que chez Lotto, il était cantonné au rôle d’équipier : "Cette saison j’ai carte blanche sur de nombreuses courses et je souhaite prouver que je suis capable. Maintenant mon objectif principal est de monter un maximum sur le podium pour justifier la confiance placée en moi."

Au sein d’une équipe qui mélange des jeunes talent comme Kévin Ledanois (champion du monde espoir en 2015) et des coureurs expérimentés comme Chris Anker Sorensen (vainqueur d’une étape sur le Giro en 2010).

Des Wallons que l’on verra donc tout au fil de la saison, que ce soit sur les Ardennaises avec Vliegen et sur les Flandriennes avec Vallée, sans oublier le jeune talent Six sur les courses espoirs.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK