Dopage: Denifl et Preidler suspendus 4 ans dans l'affaire Aderlass

Denifl et Preidler suspendus 4 ans dans l'affaire de dopage Aderlass
Denifl et Preidler suspendus 4 ans dans l'affaire de dopage Aderlass - © JOSE JORDAN - AFP

Les cyclistes autrichiens Stefan Denifl et Georg Preidler ont été suspendus pour quatre ans après avoir été convaincus de dopage sanguin dans le cadre de l'affaire Aderlass, a annoncé l'agence antidopage autrichienne Nada jeudi.

Premiers sportifs à écoper d'une telle sanction à la suite de ce vaste scandale qui a éclaté en févier, les deux coureurs avaient été suspendus à titre conservatoire par l'Union cycliste internationale (UCI) début mars.

Denifl, 31 ans, a été convaincu de dopage sanguin de juin 2014 à fin 2018 et perd tout son palmarès lié à cette période, dont son titre de vainqueur du Tour d'Autriche 2017 et d'une étape du Tour d'Espagne la même année.

Pour Preidler, 29 ans, le dopage a pu être prouvé de février à décembre 2018. A ce titre, il conserve le bénéfice de sa troisième place d'étape sur le Tour d'Italie 2016.

Les deux hommes ont reconnu les faits. A la suite de ses aveux, Preidler avait démissionné début mars de l'équipe française Groupama-FDJ.

L'affaire Aderlass ("saignée" en allemand), qui avait éclaté en février en marge des Championnats du monde de ski nordique à Seefeld (Autriche), a affecté de nombreuses personnalités du ski et du cyclisme.

Mi-mai, l'UCI avait annoncé la suspension de deux coureurs en activité, le Slovène Kristijan Koren et le Croate Kristijan Durasek, en lien avec l'affaire Aderlass. L'ancien champion italien Alessandro Petacchi et le Slovène Borut Bozic, qui ont raccroché le vélo, ont également été cités par l'UCI.

Toujours en cours d'instruction, le dossier s'articule autour du médecin allemand Mark Schmidt, arrêté le 27 février à son cabinet d'Erfurt (Allemagne), et soupçonné d'avoir fourni au moins 21 sportifs de huit nationalités et de cinq sports différents, selon le parquet de Munich.

Fin mai, le parquet autrichien avait annoncé l'incarcération de l'ancien entraîneur de ski de fond autrichien Gerald Heigl, soupçonné d'avoir favorisé le dopage d'athlètes de "diverses disciplines".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK