Degenkolb choqué après le contrôle positif de son équipier Pantano

John Degenkolb
John Degenkolb - © DAVID STOCKMAN - BELGA

John Degenkolb, le leader de l'équipe WorldTour Trek-Segafredo, a du mal à croire que son coéquipier colombien Jarlinson Pantano a été convaincu de dopage. "Je suis choqué et déçu. Je ne pensais pas qu'une telle chose était possible", a réagi, mardi, l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix et de Milan-Sanremo.

L'Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé lundi soir que Pantano, 30 ans, a été convaincu de dopage lors d'un contrôle hors compétition le 26 février. Des traces d'EPO ont été trouvées dans son urine. Le Colombien, vainqueur d'une étape du Tour de France en 2016, a été provisoirement suspendu. Il peut toujours demander une deuxième analyse.

"Ce fut un choc insensé pour tout le monde", a déclaré Degenkolb, également coéquipier de nos compatriotes Jasper Stuyven et Edward Theuns. "Je ne sais pas encore comment gérer cela. J'espère qu'il y aura de la clarté dès que possible."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK