L'ancien champion du monde Rudi Altig est décédé

L'ancien coureur cycliste allemand Rudi Altig est décédé samedi à l'âge de 79 ans des suites d'un cancer, à Remagen, a annoncé la Fédération allemande (BDR) de cyclisme.

Altig avait remporté le titre mondial sur route en 1966 devant son public, au Nürbürgring, devant les Français Jacques Anquetil et Raymond Poulidor. Deux ans plus tôt, il avait triomphé sur les routes du Tour des Flandres. Milan-Sanremo, en 1968, figure également à son riche palmarès.

L'Allemand a engrangé des succès dans les trois grands tours. Il a remporté la Vuelta en 1962, empochant trois victoires d'étape et le classement par points. La même année, il avait gagné trois étapes et le maillot vert au Tour de France. En tout, il a décroché 18 succès d'étape sur les trois grands Tours: huit au Tour de France, six à la Vuelta et quatre au Giro. Il a porté dix-huit jours le maillot au jaune du Tour. Il a fallu attendre Jan Ullrich pour qu'un Allemand fasse mieux.

Altig était aussi redoutable sur la piste. Il a notamment été champion du monde de poursuite en 1960 et 1961 et remporté vingt-deux 'Six Jours'.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK